Et si on n’est pas bilingue?

Bonjour, bonjour!

Dans mon dernier article, je parlais du bilinguisme. Mais si on n’est pas bilingue, ou juste un peu, on fait comment? On m’a plusieurs fois demander des ressources pour éveiller les enfants petits à une autre langue, je m’en vais donc en parler ici, mélangeant mes connaissances d’instit et de maman.

Tout d’abord, vous pouvez commencer aussi tôt que vous le sentez. L’idée, dans un premier temps, est d’ouvrir l’oreille de nos tout petits. Nous naissons tous avec la capacité de parler toutes les langues et donc de distinguer tous les sons, mais cette capacité se perd assez rapidement si elle n’est pas travaillée, sollicitée. Résultat, adultes, nous n’entendons plus un grand nombre de sons. J’ai un souvenir cuisant d’une conversation avec mon Homme, qui essayait de m’apprendre à prononcer correctement le mot « open ». Je ne comprenais pas où était le problème, je n’ENTENDAIS pas la différence entre ce qu’il disait et ce que je disais. Très frustrant. Bref.

Pour leur garder l’oreille ouverte, donc, n’hésitez pas à leur chanter des chansons, comptines dans la langue, les langues qui vous attirent.

Voici une petite liste en anglais, très très loin d’être exhaustive:

  • The wheels on the bus est un grand classique qu’on peut accompagner de gestes, ce qui est toujours un plus,
  • The itsy bitsy spider marche bien aussi,
  • If you’re happy and you know it,
  • head, shoulders, knees and toes quand ils sont plus grands,
  • Twinkle, twinkle little star

Pour ce qui est des livres, je vous conseille des ouvrages avec des structures langagières très répétitives et qui aborde un vocabulaire spécifique. Dans « Brown bear, brown bear, what do you see? » d’Eric Carle par exemple, chaque page présente un animal et une couleur autour de cette structure: « Brown bear, brown bear, what do you see? I see a red bird looking at me. / Red bird, red bird, what do you see? I see a yellow duck looking at me. » Ce qui fait qu’une fois enregistrée la structure « what do you see? / I see… looking at me. », il reste le vocabulaire des animaux et des couleurs.

La série des « Spot » d’Eric Hill est aussi très intéressante. On a beaucoup lu celui-ci avec le Poo quand il était petit et il avait aussi bien fonctionné dans ma classe de CE1 (aucune notion d’anglais). J’aime beaucoup les livres de Sandra Boynton, « Are you a cow? » est plus abordable que « Barnyard dance ».

Il y a aussi tous les imagiers. Sur la photo, « Touch and feel baby animals », la collection « bright baby » est bien et la série des « my first 100 » (words, machine, animals…) aussi.

L’autre conseil que je peux vous donner, surtout si vous ne vous sentez pas bien sûr de vous, c’est d’utiliser des livres CD. Il en existe plein dans le commerce avec des comptines et chansons, et pour ce qui est des livres,  j’ai déjà parlé de la série des « Brown bear » justement, lus par Gwyneth Paltrow.

N’hésitez pas à partager vos ressources ou à me poser des questions!

Bon week-end!

Elodie

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *